Canon à boire (Mozart)       

Frèr’s ce soir il nous faut boire
Pour oublier nos déboires,
Vive le vin roi des festins
Vive le jus de nos raisins
Mais qu’attendez vous pour bien faire
Petits ou grands videz vos verres
Dépêchez vous, secouez vous
Ne restez pas figés ainsi au « garde-à-vous » !
Vous avez l’air d’odieux  épouvantails ,
Chassez l’ennui en gros et en détail
Chantez !sautez !et ne ressemblez plus à du bétail
Chantons le vin, chantons l’amour
Seuls biens présents au long des jours
Vivat, vivat, vivat, et trinquons bien