LE MANDARIN

Intro: Et maintenant le modeste fils du ciel que je suis,
va vous conter les exploits martiaux du grand mandarin libidineux qui-va-au-cul

1- Dans un grand pays lointain,
Il y avait un mandarin
Entouré de mandarines
qui lui pignolaient la pine
Ah !Qu'il est beau le mandrin
Le mandrin du mandarin

Ref: Y'en a la queue qu'est molle et foutue,
Y'a qu'a couper la quéquette aux cocus.

2-Il mangeait son bol de riz,
En s'astiquant le céleri,
Puis il leurs faisait minette
En se servant des baguettes
Et leurs foutait son mandrin
Le mandrin du mandarin

Ref: ...

3- Il leurs fourinait la mangue
Sur les bords du Yang Tsé Kiang,
Nuit de Chine, nuit câline
Soupiraient les mandarines
Tout en pipant le mandrin
Le mandrin du mandarin

Ref: ...

4- Il connut une geisha,
Que sauvagement il tronchât
Il lui défonça l'échine
Pour la gloire de la Chine
Puis se fit hara-kiri
Du trou du cul au nombril

Ref: ...

Conclusion: Moi, le mandrin du mandarin
J'm'en f'rai bien un pâté impérial